Hôtel familial Ter Zaele se félicite aussi de l'entreprise.

Promenades à pied et à vélo

Pour apprendre à connaître véritablement une ville ou une région, mieux vaut les découvrir à pied ou à vélo. Non seulement on découvre ainsi des lieux jusqu’alors inconnus, mais cela permet aussi de s’arrêter où et quand on le désire.


Knokke-Heist, la ville balnéaire la plus élégante de la côte belge, s’efforce de rendre vos randonnées encore plus agréables. Les circonstances sont idéales : l’air sain de la Mer du Nord, les polders environnantes et les longues pistes cyclables.
La piste cyclable le long de la frontière belgo-hollandaise serpente le long de la réserve naturelle du Zwin jusqu’au Pays-Bas où l’on découvre un petit morceau de la Zélande.


La digue de Knokke-Heist a une longueur de 9 kilomètres. Une piste cyclable séparée permet de pédaler d’une traite de Heist jusqu’au Zwin, vue sur mer et avec un peu de chance le vent dans le dos.
 
Sentier de randonnée
Location de vélos
 
La randonnée longue de 5,5 km traverse les dunes intérieures du Zoute et les polders de Knokke-Heist qui se trouvent juste derrière. Les deux types de paysages ont chacun leur genèse et leur caractéristiques. Le point de départ de la promenade est le hameau « de Oosthoek ». Via des chemins de terre, le promeneur découvre d’abord les polders du Hazegras (le nouveau et l’ancien). Les nombreuses digues témoignent de la lutte acharnée que l’homme a menée contre la mer pour transformer la région en polders. La randonnée longe ensuite la Graaf Jansdijk, pour faire découvrir au visiteur le moulin à vent « Kalfmolen » et la « Blinckaertsduin » (dune haute de 18 mètres) avant de prendre la direction du Koningsbos. Des chemins paisibles et verdoyants ramènent le marcheur à son point de départ. La randonnée est balisée de panneaux hexagonaux.
 
La promenade Heistienne
 
La promenade « Heistse wandeling » vous emmène au cœur de l’ancien village de la commune de Heist.
 
A la découverte du patrimone de Duinbergen
 
Il y a plus de 100 ans, une « nouvelle cité balnéaire » voit le jour dans les dunes situées entre Knokke et Heist. Jozef Stübben, l’architecte urbaniste qui est à l’œuvre dans plusieurs villes côtières à l’époque, conçoit une « cité balnéaire verdoyante ». Elle préserve au maximum le relief des dunes et ses chemins sinueux et se compose de villas éparses dont la construction est limitée en hauteur et répartie dans un écrin de verdure. C’est ainsi que naît Duinbergen, oasis de calme entre l’effervescence de la plage Albert et ses sorties mondaines et la destination de villégiature familiale de Heist. La promenade fait découvrir au promeneur les coins les plus charmants de Duinbergen.
 
A la découverte du patrimone de Zeebruges
 
Zeebruges, qui est reliée à la métropole historique de Bruges par l’intermédiaire du canal Baudouin, est surtout une ville portuaire et balnéaire axée sur l’avenir. Port mondial, cité balnéaire familiale et « capitale du poisson » : voilà qui résume Zeebruges en quelques mots. La promenade explique surtout la place unique de Zeebruges dans l’histoire de la pêche flamande et ce qui est arrivé au port durant la Première Guerre mondiale.
 
Parcours de l’art
 
Knokke-Heist se profile comme ville artistique à la mer. La cité balnéaire abrite la plus grande concentration de galeries d’art en Flandre et dispose d’une des plus larges collections d’art dans le domaine public. Afin de présenter tout cet art au grand public et de donner quelques explications sur les pièces, deux parcours de l’art ont été [aménagés] de 15 kilomètres. Les bureaux de tourisme de Knokke et Heist vendent le parcours de l’art à 1,90 euros. Vous pouvez faire le parcours à pied ou à bicyclette.